CHRISTOPHE MAE

1833 vues
Surnom Christophe Maé
Date de naissance 16 octobre 1975 (38 ans)Carpentras, France
Genre Variété française, pop, reggae, soul, jazz et blues
Activité Auteur-compositeur-interprète, acteur
Instruments Guitare, violon, batterie, harmonica
Site officiel

Christophe Maé, de son vrai nom Christophe Martichon, est un auteur-compositeur-interprète né le 16 octobre 1975 à Carpentras dans le département de Vaucluse, en France.

Biographie

Dès son plus jeune âge, Christophe Maé apprend à jouer du violon et de la batterie. Passionné de tennis et de ski, il doit abandonner le sport suite à une polyarthrite, qui l'immobilise à l'âge de 16 ans. C'est alors qu'il découvre la musique de Stevie Wonder, qui lui donne envie d'apprendre l'harmonica. Il découvre également la musique de Bob Marley, auquel il adressera plus tard une chanson, Mon père spirituel. C'est à cette époque qu'il apprend à jouer de la guitare.

À 18 ans, il se produit dans des bars et divers galas, dans un style reggae, soul et blues. A 22 ans, il participe à l'émission Graines de star en interprétant la chanson de Jamiroquai, Virtual Insanity. Il fait également la première partie de Cher, Seal ou encore Jonatan Cerrada. En 2003, il interprète la chanson Back to Bornsville dans le film Mais qui a tué Pamela Rose ? de Kad et Olivier.

Repéré par Olivier Schultheis qui le présentera à Dove Attia, ce dernier lui propose en 2005 de se présenter au casting de la comédie musicale Le Roi Soleil, où il sera engagé pour jouer le frère du roi (interprété par Emmanuel Moire). Grâce au succès de la comédie musicale, il fait plusieurs rencontres dont Zazie qui lui écrit une chanson pour un futur album solo. Mais le succès de la tournée du Roi Soleil (qui lui vaudra d'ailleurs le NRJ Music Award de la Révélation de l'année 2006) l'empêche de mener à bien ses projets personnels.

Mon Paradis

Son premier album, Mon paradis (en référence à la Corse), sort le 19 mars 2007. Porté par le succès des singles On s'attache, Parce qu'on sait jamais, Ca fait mal ou encore Belle demoiselle, l'album devient disque de diamant avec 1 600 000 ventes. D'après Le Figaro, ses gains sont estimés à 1 750 000 ? en 2007.

Il commence cette année-là sa première tournée en solo. Commencée dans des petites salles de France, la tournée affiche très vite complet, et est suivie immédiatement d'une seconde en 2008, dans les Zéniths.

Il intègre alors la troupe des Enfoirés, et remporte les NRJ Music Awards de l'Artiste masculin et de la Chanson de l'année pour On s'attache, ainsi que la Victoire de la musique de la Révélation du public.

Le 22 juin, il se joint à l'appel de 52 artistes contre le téléchargement sur internet.

Parrain de Star Academy 8 avec Rihanna, il publie en septembre 2008 un album live acoustique, Comme à la maison, qui se vend à plus de de 500 000 exemplaires. Le DVD Comme à la maison, enregistré sur une plage corse, sort le 3 novembre 2008. Après avoir écrit un titre pour Johnny Hallyday, Étreintes fatales, il assure en 2009 la première partie de la tournée Tour 66 du chanteur. Il remporte à nouveau, début 2009, le prix de l'Artiste masculin et de la Chanson de l'année (pour Belle demoiselle) aux NRJ Music Awards. D'après Le Figaro, il a gagné 2,1 millions d'euros en 2008.

Il devient parrain de l'association Un sourire, un espoir pour la vie, de Pascal Olmeta.

On trace la route

Après avoir chanté Pas de différence avec Bisso Na Bisso, il publie l'album On trace la route le 22 mars 2010, annoncé par le single Dingue Dingue Dingue, dévoilé le 27 novembre 2009. Suivront ensuite les singles J'ai laissé, Je me lâche, Pourquoi c'est beau et La rumeur. Une nouvelle tournée débute au mois de juin 2010, avec notamment 5 concerts complets au Zénith de Paris, 2 à Bercy et 2 à l'Olympia. En 2011, la tournée se poursuivra en Suisse, en Allemagne et à la Réunion.

Le 8 novembre, une nouvelle édition de On trace la route (certifié disque de diamant pour 750 000 ventes) sort, date à laquelle Line Renaud publie également un album où figure la chanson Dans ma tête, écrite par le chanteur.

Le 23 janvier 2011, il est décoré de l’insigne de Chevalier dans l’Ordre des Arts et Lettres par Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication. Il est le chanteur francophone qui a gagné le plus d'argent pour l'année 2010 avec 4,7 millions d'euros.

Le 26 septembre 2011, sort On trace la route - Live, qui se classe 1er des charts la semaine de sa sortie, suivi d'un DVD le 14 novembre, annoncés par le single Un peu de blues.

Je veux du bonheur

Le 22 mars 2013, est dévoilé le titre Tombé sous le charme, premier extrait de l'album Je veux du bonheur paru le 10 juin 2013. Influencé par La Nouvelle-Orléans,, l'album s'écoule à 103 000 exemplaires en une semaine, se plaçant en tête des ventes d'albums. Il est certifié triple disque de platine au bout de 5 semaines, date à laquelle paraît le second single Je veux du bonheur. Suivent ensuite les titres La poupée et Ma douleur ma peine. Il est le huitième chanteur le mieux payé de 2013 avec 2,2 millions d'euros.

Après une série de 16 concerts au Palais des sports de Paris en octobre 2013, il entame une nouvelle tournée en 2014.

Style de musique

Christophe Maé fait de la pop et de la Chanson Française. Son premier album a des influences caribéennes, son second a des influences africaines et son troisième a des influences de la Louisiane et du Nord-Est des Etats-Unis. On peut retrouver du Blues, de la Soul et du Jazz dans ses prestations publiques.[réf. nécessaire]

Discographie

Albums

DVD

Singles

Tournées

Liste des récompenses et nominations de Christophe Maé

NRJ Music Awards

(Pré) NRJ Music Awards

Victoires de la musique

World Music Awards

Chanson de l'Année

Ordre des Arts et des Lettres

MTV Europe Awards

Notes et références

Voir aussi

Liens externes

  • (fr) Site officiel
  • (en) Christophe Maé sur l’Internet Movie Database
Source : Wikipedia

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article